27 novembre 2014

27 novembre 2014 : La Nigérianne Diezani ALISON-MADUEKE est nommée à la tête de l’OPEP

Nigériane, née la même année que l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), en 1960, Diezani ALISON-MADUEKE, est devenue la première femme nommée à la présidence tournante de la très masculine organisation. Sur les douze Etats membres, elle est en effet la seule femme de la délégation. Issue de la famille royale, elle a débuté ses études au Nigéria avant de les poursuivre au Royaume-Uni puis aux Etats-Unis. Cette architecte de formation a entamé sa carrière dans un cabinet d'urbanisme avant de rejoindre en 1992 la Shell Petroleum Development Company (SPDC). Ministre des Transports de 2007 à 2008, puis ministre des Mines et de l'Acier, elle prend ensuite en charge le portefeuille des Ressources pétrolières en 2010. Là encore, l'accession d'une femme à ces responsabilités était jusqu'alors inédit au Nigéria.